Copyright le fanion vert et rouge. Tous droits réservés. Concepteur et webmaster J-Yves Morvan
L’homme qui a rempli avec « Honneur et Fidélité » son contrat reste toute sa vie, qu’il le veuille ou non, « un légionnaire ».
Le fanion vert et rouge. Site non institutionnel
Septembre 1915. Le Président de la République, Raymond Poincaré épingle au drapeau de la Légion étrangère, présenté par le colonel Cot, la Croix de guerre avec sa première palme.
Cliquer sur la photo transmise par M. Jacques Leclerc